Journaliste

Brendan Kemmet

Journaliste et auteur, j’explore le monde interlope du banditisme depuis plus de vingt ans.

    Portrait Brendan Kemmet
    Disparu corps et biens
    Disparu corps et biens
    Scapula (3/3). François Scapula a été entendu par la justice française. C’est à présent au tour des Américains de l’interroger.
    Scapula ne meurt jamais • Épisode 3 |  Aventures
    Free-lance de la French
    Free-lance de la French
    Scapula (2/3). L’âge d’or du banditisme français touche à sa fin. Les polices européenne et américaine collaborent pour coincer les voyous.
    Scapula ne meurt jamais • Épisode 2 |  Aventures
    L’homme aux mocassins cirés
    L’homme aux mocassins cirés
    Scapula (1/3). Plus de vingt ans après son ultime évasion, l’ancien baron de l’héroïne alimente encore les fantasmes.
    Scapula ne meurt jamais • Épisode 1 |  Aventures
    Ce contributeur a participé à ces numéros
    Scapula, la dernière balance
    Revue XXI n°61
    Scapula, la dernière balance
    Le mafieux français que les stups du monde entier s’arrachent.
    Hiver 2022
    Nos autres contributeurs
    Voir tous nos contributeurs
    La sélection de la rédaction
    Entre Paris et Moscou, le putschiste funambule de la Guinée
    Entre Paris et Moscou, le putschiste funambule de la Guinée
    Aux portes d’un Sahel chaotique, Mamadi Doumbouya a tenté d’inaugurer une « troisième voie » diplomatique. Depuis un an, rien ne va plus.
    Une armée guinéenne éternellement rebelle ?
    Une armée guinéenne éternellement rebelle ?
    Pour le général de corps d'armée Bruno Clément-Bollée, le coup d'État est d'autant plus mal tombé que l’armée avait trouvé sa juste place.
    Mon nom est Légion
    Mon nom est Légion
    Ils ont traversé la planète pour intégrer la Légion étrangère. Plongée dans le quotidien extrême des recrues avec le photographe Fred Marie.
    Doumbouya, un président sur ses gardes
    Doumbouya, un président sur ses gardes
    Réaliser le portrait de Mamadi Doumbouya n’a pas été simple. Ses proches conseillers ont accepté de témoigner anonymement.