Photographe

Thomas Fliche

Né en 1988, j’ai grandi en banlieue parisienne, où j’ai commencé la photographie en autodidacte. C’est en partant réaliser des portraits d’orpailleurs au Burkina Faso que je réalise l’influence qu’a sur moi l’appareil photo : il me pousse chaque jour à aller à la rencontre des gens. Après d’autres voyages, notamment en Algérie où je photographie de grands ensembles près de Skikda, j’intègre la filière photojournalisme de l’EMI à Paris. Ma photographie évolue. Je me passionne dès lors pour le récit d’histoires personnelles dans des territoires souvent sinistrés. Raconter les illusions perdues de la société à travers les rêves des jeunes générations devient le moteur de mon travail. Ces dernières années, celui-ci se concentre sur la banlieue de Paris et près de la frontière franco-belge.

Portrait Thomas Fliche
L’étoile filante du ring belge
L’étoile filante du ring belge
Le photographe Thomas Fliche chronique la vie presque ordinaire d’un boxeur à peine sorti de l’enfance, sur fond de cité industrielle belge.
Ce contributeur a participé à ces numéros
Parents à tout prix
Revue 6Mois n°25
Parents à tout prix
Dans ce numéro, nous avons emprunté les chemins escarpés de la parentalité à tout prix ou comment des parents sont prêts à tous les sacrifices pour avoir des...
Printemps 2023
La sélection de la rédaction
Dans les méandres de l’Albarine, rivière à temps partiel
Dans les méandres de l’Albarine, rivière à temps partiel
Reportage le long d'un cours d’eau intermittent jurassien, qui concentre sur 60 km de forts enjeux écologiques et de politiques publiques.
« L’hydroélectricité a été perçue comme un progrès »
« L’hydroélectricité a été perçue comme un progrès »
L’énergie hydraulique n'a jamais divisé autant que les énergies fossiles, selon Julien Marchesi, spécialiste en histoire environnementale.
Histoires d’eau
Histoires d’eau
Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas d’eau qu’il n’y a pas de rivière, a découvert la journaliste Catherine de Coppet.
La Vjosa, dernier fleuve sauvage
La Vjosa, dernier fleuve sauvage
Déambulation avec les photographes Manuela Schirra et Fabrizio Giraldi sur le dernier fleuve européen vierge de toute intervention humaine.