Avec les damnés de la terre

« Les petites exploitations sont dans une situation catastrophique », se désole Pierre Faure. 

« Du baratin. » Le regard bleu d’Éric Couppez se perd dans sa tasse à café. Dehors, le crachin trempe sa ferme de 50 hectares nichée sur la frontière belge. Au lendemain des annonces faites par Gabriel Attal le 1er février 2024, les ronds-points fument encore du lisier laissé par les agriculteurs. Pendant deux semaines, ils y ont déversé leur colère, leur souffrance, leurs inquiétudes. Puis la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) a appelé à cesser la mobilisation. « Pour rien ! Les mesures annoncées sont indexées sur la taille des exploitations ou les volumes. Ce sont des cadeaux aux gros, comme d’hab. »

Éric est un petit : un de ceux que représente Pierre Faure dans sa série « France Périphérique ». Depuis 2015, le photographe s’intéresse à la pauvreté. Loin des grandes villes « plutôt bien documentées », il prend son temps : un an ou plus par région pour rencontrer « les invisibles qui ne vivent plus de leur travail, à l’image des petits paysans ».

« Être avec les autres sur la départementale »

En 1970, la France comptait 1,6 million d’exploitations. Un nombre divisé par quatre pour une surface agricole qui ne bouge pas, selon le dernier recensement agricole effectué en 2020. Résultat : des exploitations plus grandes et « une situation catastrophique pour les petites, se désole Pierre Faure. Le céréalier de la Beauce qui a 400 hectares ne se porte pas forcément bien, mais tellement mieux que l’éleveur dont le tracteur n’est même pas en état de l’amener jusqu’aux blocages. »

Éric a volé quelques heures à sa ferme « pour être avec les autres sur la départementale », à cinq kilomètres de ses vaches. « Ils n’ont ni l’argent ni le temps de manifester. Et surtout ils n’y croient plus », analyse le photographe. « On est tout seuls », confirme Éric en tirant sur une énième cigarette. La politique, les syndicats : très peu pour lui. « Avant, j’étais à la FNSEA, mais le patron [Arnaud Rousseau, PDG du groupe Avril], c’est un géant, il ne vit pas la même réalité que moi. »

En dix ans, la France a perdu 100 000 agriculteurs. Même dans les campagnes, ils sont devenus ultra minoritaires. « Pour ceux d’en haut, c’est déjà trop. Ils font des centaines de bornes en camion pour aller chercher ailleurs des produits moins chers que les nôtres ! Il n’y a que l’argent qui compte. On peut bien disparaître. Ils s’en foutent de nous. »

En savoir plus sur Pierre Faure

« France périphérique », de Pierre Faure, fait partie de la Grande Commande de photojournalisme Radioscopie de la France : regards sur un pays traversé par la crise sanitaire, confiée à la BNF par le ministère de la Culture, en 2021. Pierre Faure est représenté par Hans Lucas. Son travail est à découvrir sur son site internet et son compte Instagram.

À lire également dans notre sillon

Entre terre et père
Le photographe Pierre Faure met en lumière le dénuement dans lequel de nombreux petits agriculteurs sont plongés.
Paysan cherche repreneur désespérément
(1/2). Comme nombre d’agriculteurs à l’approche de la retraite, Alain, dans le Tarn, s’est inquiété de ne pouvoir transmettre sa ferme.
Les champs de la discorde • Épisode 1 |  Écosystèmes
« Un cas d’école dans le Tarn »
La journaliste Marion Touboul raconte les coulisses de son reportage sur la transmission paysanne.
Explorer la thématique
Écosystèmes
Un labo rebelle à l’assaut de Moderna
Un labo rebelle à l’assaut de Moderna
(1/3). En Afrique du Sud, Afrigen s’est donné pour mission de rendre l’ARN messager accessible en open source. Une révolution.
Le jour de gloire est arrivé au cap de Bonne-Espérance
Le jour de gloire est arrivé au cap de Bonne-Espérance
(2/3). Afrigen est parvenu à reproduire un équivalent du vaccin contre le Covid. Son aura se propage parmi les chercheurs des pays pauvres.
La nouvelle internationale des blouses blanches
La nouvelle internationale des blouses blanches
(3/3). Permettre aux pays les moins riches de fabriquer vaccins et médicaments : le rêve n’a jamais semblé aussi proche.
L’impossible confinement en Afrique du Sud
L’impossible confinement en Afrique du Sud
Le Sud-Africain Lindokuhle Sobekwa photographie les défis quotidiens des habitants du township de son enfance, confrontés au confinement.
Et la lumière nomade fut
Et la lumière nomade fut
Dans des communautés vivant sans électricité, le photographe Rubén Salgado Escudero capte la révolution que représentent les kits solaires.
Paysan cherche repreneur désespérément
Paysan cherche repreneur désespérément
(1/2). Comme nombre d’agriculteurs à l’approche de la retraite, Alain, dans le Tarn, s’est inquiété de ne pouvoir transmettre sa ferme.
Les champs de la discorde • Épisode 1 |  Écosystèmes
« Qu’est-ce que tu fais encore là, Alain ? »
« Qu’est-ce que tu fais encore là, Alain ? »
(2/2). Rapidement, les tensions s’accumulent entre l’ancienne et la nouvelle génération d’agriculteurs.
Les champs de la discorde • Épisode 2 |  Écosystèmes
Entre terre et père
Entre terre et père
Le photographe Pierre Faure met en lumière le dénuement dans lequel de nombreux petits agriculteurs sont plongés.
Chasse gardée au Groenland
Chasse gardée au Groenland
Comment les chasseurs Inuits s'adaptent-ils au réchauffement climatique ? Le récit de la photographe Tiina Itkonen.
« Nous avons toujours plus de deux oreilles »
« Nous avons toujours plus de deux oreilles »
Le philosophe et musicologue Peter Szendy nous invite à reconquérir notre ouïe, un sens si souvent oublié.
La sélection de la rédaction
Loue chalet de 650 m2 à Courchevel
Loue chalet de 650 m2 à Courchevel
Qui se cache derrière Samvel Karapetyan, et pourquoi la pluie de sanctions européennes le contourne-t-elle ?
L’ascension d’un discret oligarque
L’ascension d’un discret oligarque
Rapidement, nos enquêteurs associent un nom, Samvel Karapetyan, et une propriété, la Villa Maria Irina. Quels liens les unissent ?
« Le secteur immobilier français est très vulnérable face au risque de blanchiment » 
« Le secteur immobilier français est très vulnérable face au risque de blanchiment » 
La chasse aux achats immobiliers douteux pâtit d’un manque chronique de moyens, dit le secrétaire national de Solidaires finances publiques.
Plein gaz dans l’Arctique russe
Plein gaz dans l’Arctique russe
Elena Chernyshova a embarqué avec les employés du géant de l’énergie russe Gazprom, sur la ligne de train la plus septentrionale du monde.